3 points clés pour réussir un changement de Transport Management System (TMS)

Le Transport Management System (TMS) permet d’optimiser la gestion des demandes de transport. La sélection d’un nouveau TMS est donc un projet crucial et sa mise en place doit être préparée en amont. Voici les 3 points clés pour réussir un changement de TMS.

1. Embarquer l’ensemble des équipes pour mieux partager les enjeux du projet

Un projet de cette envergure nécessite une conduite du changement étoffée sans laquelle le projet peut rapidement rencontrer des obstacles à sa mise en œuvre. Il est donc primordial d’impliquer l’ensemble des acteurs pour plusieurs raisons :

  • Valider précisément les enjeux dans le contexte particulier de l’entreprise
  • Définir des besoins en cohérence avec les attentes des utilisateurs directs du TMS
  • Répondre aux demandes de l’ensemble des services concernés par le projet (métier, commerce, digital etc.)
  • Identifier les sponsors et ambassadeurs du projet qui sauront porter les messages positifs autour de la migration

2. Sélectionner un TMS évolutif

Il est essentiel de sélectionner un TMS adaptable aux besoins des 7 ou 10 prochaines années. Le milieu digital est un monde en constante évolution et les enjeux business sont souvent corrélés aux nouvelles offres lancées. La solution sélectionnée doit donc pouvoir s’adapter à cette évolution permanente technologique et fonctionnelle.

3. Permettre une décision rapide

Le cahier des charges regorge de multiples besoins et cas métiers, ce qui peut rendre la tâche d’évaluation des solutions complexe (jusqu’où tester la solution ? quels sont les besoins critiques ? etc.). Pour contourner ce risque, plusieurs recommandations :

a. Ne pas confondre POC et pilote – le POC doit permettre de vérifier les éléments les plus critiques définis dans le cahier des charges ; il n’a pas pour objectif de revoir chaque fonctionnalité dans le détail. Il est donc judicieux au moment de l’analyse des besoins de prévoir une pondération / catégorisation afin d’isoler les fonctionnalités et cas métiers à tester pendant le POC. Cela permettra de donner une ligne directrice et d’aider les participants à se concentrer sur les éléments essentiels.

b. Identification des gains attendus : si le besoin est de gagner du temps sur l’organisation de tournées par exemple, il s’agira pendant le POC de permettre aux testeurs de réaliser et chronométrer l’organisation d’une tournée avec des données réelles qu’ils pourront ainsi comparer avec l’utilisation de leur solution actuelle..

Ces recommandations permettront de réaliser un POC structuré et d’en tirer des conclusions en lien avec les enjeux du projet facilitant ainsi une prise de décision pertinente.

Besoin d’aide pour le choix de votre TMS ? Découvrez les 5 points clés pour choisir un Transport Management System (TMS) adapté.

Aurélie Buhler Consultante chez Talan

Aurélie Buhler
Consultante Senior
chez Talan depuis 2014

2018-09-26T10:48:45+00:00